Nouveautés

0412LEO-DL-O21-1DC

Paru le:  30-03-2019

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-316-5

Ean:  9782363923165

Prix:  35 €

Caractéristiques: 
744 pages

Genre:  Religion

Thème:  Religion

Thèmes associés: 

0412LEO-DL-O21-4DC

L’Odyssée du 21e siècle

La Dame du Maubuisson et les mystères de l’Arbre Bleu

Rares sont les naissances sans la douleur de l’enfantement qui pourtant seule porte au bonheur de la maternité.

Daniel-Leveillard-NB

Daniel Leveillard est chercheur en anthropologie culturelle, Secrétaire Perpétuel de l’Académie Internationale de Recherche, Sociétaire des Hautes Etudes en Sciences Religieuses, Grand Maître de l’Arché-Confrérie des Francs Charpentiers, conférencier international. Ses travaux lui ont valu une pléiade de hautes distinctions dont les Médailles du Conseil Général, du Sénat, du Rayonnement Culturel (fondée par le Président Raymond Poincaré), Médaille d’Or de la Société d’Encouragement au Progrès (fondée par le Président Albert Lebrun).

Très Chers Pairs,
Ce texte que je vous remet là, assurément, n’est pas un livre ordinaire. Le titre déjà n’est pas ordinaire ni cette introduction, mais encore, pour une grande partie, il s’agit là de discours. Loin d’être un handicap comme on pourrait le craindre, c’est au contraire l’avantage d’un langage plus vivant qu’un texte voué à la seule rédaction plane. Mais par quoi, forcément, le lecteur notera quelques redits. Ils sont rares ; mais surtout ils sont essentiels à ce qui reste avant tout la raison de ce livre : une démonstration ; le soutien d’une thèse, pourrait-on dire, et d’une thèse « sacrément» hardie.

Ce livre est inclassable. «Roman mythographique » : c’est donc au lecteur de considérer s’il s’agit d’une fiction ou bien de l’expression d’une réalité historique, mais alors tellement incroyable que justement, on pense en premier à un roman. De quoi s’agit-il? De la plus grande énigme de tous les temps: la survivance d’un mystérieux Dauphin, (issu de l’arbre de ces rois qu’on dit de sang bleu, d’où l’Arbre Bleu) par qui, cet arbre paraissant mort, comme frappé d’une malédiction, (d’où le maubuisson, ce mauvais arbre à l’histoire chargé d’épines), au lieu d’être réellement mort, en fait, se trouve miraculeusement sauvé, jusqu’à donner une branche nouvelle, un rameau neuf. C’est là la vieille tradition du Roi Perdu remontant à un fils de Charlemagne. Charles VII et Agnès Sorel, tout autant qu’Henri IV et Gabrielle d’Estrée y croyaient, mais aussi Louis XVI et Marie-Antoinette.

NouveautésLaurence Hansen-Love