Sciences de l’éducation

122-CHS-RES-1DC

Paru le:  30-11-2012

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-030-0

Ean:  9782363920300

Prix:  25 €

Caractéristiques: 
309 pages

Genre:  Travaux universitaires

Thème:  education

Thèmes associés: 

Préface :
Philippe Meirieu

122-CHS-RES-4DC

Les réseaux d'échanges réciproques de savoirs

vers une société apprenante & créatrice

Les modèles autoritaires se sont heureusement eff ondrés mais, avec eux, a disparu la douillette tranquillité de l’obéissance râleuse.

Photo_CHS-NB

Claire a été Enseignante, formatrice, chercheuse (dans l'enseignement primaire, à l'université de Tours, dans la vie associative et auprès de différentes institutions). Elle est docteur en Sciences de l'Education, Militante syndicaliste et associative.

Marc est avocat honoraire au barreau d'Evry. Il a été adjoint au Maire d'Evry et conseiller municipal. Diplômé d'études supérieures en sciences politiques. Militant politique et associatif, il participe à la vie actuelle des Réseaux.

Dans un premier temps, nous présenterons ces Réseaux, puis nous en ferons un historique en référence à des questions qui ont surgi, les unes après les autres, et qui ont évolué, dans nos sociétés sur cette période de 38 ans. Huit périodes seront considérées ici. On verra ainsi comment les Réseaux se sont construits en symbiose et en réaction avec l’évolution de la société et son actualité et comment ils se situent dans le contexte social et culturel.

Formation réciproque et Réseaux d'échanges réciproques de savoirs
L'éducation populaire, la pédagogie coopérative, l'entraide dans les apprentissages sont plus que jamais d'actualité. Elles construisent des réponses réalistes à la question de l'éducation tout au long de la vie et à celle des fonctions des institutions de formation, comme l'école et l'université.
Elles sont nécessaires pour construire un monde juste parce qu'elles allient toujours la formation et la transformation de soi à la transformation sociale et à l'exercice de la coopération.
Dans ce champ, les Réseaux d'échanges réciproques de savoirs, innovation du XXe. siècle, montrent que les humains pourraient tous contribuer à l'éducation et à la formation les uns des autres ; que les savoirs sont des Biens communs qui peuvent se partager et créer des relations d'estime et de reconnaissance réciproque ; que la formation récipro- que (en réseaux ouverts) est une véritable démarche de formation ; qu'elle est efficace pour apprendre tout en construisant les solidarités nécessaires pour vivre ensemble.

Sciences de l’éducationAu-delà des apparencesLes réseaux d'échanges réciproques de savoirs