Philosophie

0444LEO-CS-DHA-1DC

Paru le:  30-10-2019

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-348-6

Ean:  9782363923486

Prix:  18 €

Caractéristiques: 
182 pages

Genre:  Philosophie

Thème:  Philosophie

Thèmes associés: 

0444LEO-CS-DHA-4DC

De l’humanisme à l’antispécisme

Le XXIe siècle est celui des animaux

Alors que nous avons eu tendance à assimiler le milieu humain à un environnement objectif en niant l’existence des milieux des autres animaux...

STOLZ -NB

Cédric Stolz est enseignant de philosophie, co-fondateur d’une association nationale pour les droits des animaux et auteur du livre Des animaux sur la Terre (l’Harmattan, 2018).

La question animale suscite depuis quelques décennies un intérêt grandissant auprès du grand public. En témoigne par exemple le score du tout jeune « Parti animaliste » ayant dépassé les 2 % de voix aux Élections européennes en France. Aussi, l’évolution du vocabulaire du langage peut être perçue comme le reflet des mutations sociétales. En cette année 2019, le lexique du dictionnaire s’enrichit de nouveaux concepts, parmi lesquels figurent « spécisme » et « antispécisme ». Les trois chapitres de cet essai constitueront les étapes progressives d’une compréhension des enjeux soulevés par ces notions, lesquelles touchent aux fondements mêmes de notre civilisation.

L’humanisme est-il voué à être dépassé ? Comment comprendre le changement social et culturel en cours, parfois qualifié de « révolution antispéciste » ? Prenant acte des différences entre les animaux, les antispécistes réclament une égale considération des intérêts des uns et des autres. L’auteur rend ici accessible tout un champ de la réflexion contemporaine. Il mobilise des références scientifiques et philosophiques pour exposer les conditions d’une véritable reconnaissance des animaux, dans leurs diversités et leurs singularités.

Nous sommes actuellement dans une phase critique de notre rapport aux autres animaux, caractérisée, selon le philosophe Jacques Derrida, par une «guerre à mort – qui devrait aboutir à un monde sans animaux, sans animal digne de ce nom et vivant en vue d’autre chose que de devenir moyen pour l’homme, bétail, outil, viande, corps ou vivant expérimental»

PhilosophieChemins de penséeLa morale sans peine