Nouveautés

couv-jdc-moi-et-josephine.jpg

Paru le:  31-10-2015

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-171-0

Ean:  9782363921710

Prix:  22 €

Caractéristiques: 
356 pages

Genre:  Documents : Essais

Thème:  Essais Littéraires

Thèmes associés: 

Préface :
Jean Tulard

4eme-de-couv-jdc-moi-et-josephine.jpg

Moi et Joséphine

Napoléon n’a-t-il pas élevé à la dignité de maréchal d’Empire, un fils de paysan ou de tonnelier ?

di-costanzo-jean.jpg

Jacques di Costanzo est Docteur en Médecine et Docteur en Sciences. Il est également Médecin au CHU de Marseille. Sur le plan littéraire, le Docteur Jacques di Costanzo est l’auteur de publications sur la mort de Napoleon Ier et sur le Suaire de Turin.

L’épopée napoléonienne, racontée à travers l’intimité d’un dialogue entre l’Impératrice Joséphine et Napoléon peu de temps avant leur divorce prononcé le quinze décembre 1 809.

Napoléon tente progressivement d’amener Joséphine à accepter la séparation. Joséphine, qui a compris la manoeuvre, fait diversion en abordant sans cesse différents sujets qui vont de l’enfance de son illustre époux jusqu’à ses dernières batailles en passant par les phases décisives de son accession au pouvoir et les réalisations effectuées sous le Consulat et le début de l’Empire.

Décembre 1809, Napoléon est au sommet de sa gloire et son Empire plus puissant que jamais après la victoire de Wagram. Mais l’avenir demeure incertain, l’Angleterre et les Monarques européens ne baissent pas les armes et Napoléon n’a pas d’héritier pour fonder une dynastie.
Napoléon doit donc annoncer à l’Impératrice Joséphine, qui ne peut lui donner le fils tant désiré, qu’il lui faudra divorcer pour épouser une Princesse, issue de l’une des grandes
Cours d’Europe, afin d’assurer sa descendance. Joséphine, qui s’attend au pire, tente subtilement de dissuader l’Empereur de mettre son projet à exécution.
Au cours du dialogue qui se noue alors entre Napoléon et Joséphine sont évoqués, jusqu’en 1809, les principaux épisodes de l’épopée de ce petit général d’origine corse qui, par sa seule volonté, devint l’un des plus puissants Empereur d’occident. Jacques di Costanzo s’attache à montrer que Napoléon mit fin aux excès de la révolution tout en conservant ses acquis et fut le premier « self made man » de l’histoire qui devint cet Empereur républicain à la vision européenne prophétique.