Littérature générale

0519LEO-JPM-LDA-1DC

Paru le:  30-10-2020

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-424-7

Ean:  9782363924247

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
52 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0519LEO-JPM-LDA-4DC

Lions de l'Atlas

Avant que tu penses à téter ta mère, nous les vieux, on était déjà sur la brèche…

JPM-Photo-NB

"Né à Mostaganem en 1927, Jean-Pierre Millecam a consacré toute son œuvre, écrite durant plus d’un demi-siècle, à l’Algérie et au Maroc, dont il est l’un des témoins historique. Professeur, il publie son premier roman, en 1951, sous les auspices d’Albert Camus, Hector et le Monstre, chez Gallimard. Plusieurs de ses titres seront, par la suite, sélectionnés pour des prix (Fémina, Goncourt, Renaudot...). Certains critiques littéraires lui ont également prédit le Nobel.

Ce jour-là, des trombes allaient s’abattre sur la capitale et, de fil en aiguille, nous conduire à ce café que Jamal allait bientôt nommer notre « Troquet secret ». Le déluge avait quasiment attendu la fin de la manif avant de se déchaîner. La veille, Foskifo et Beur de Cacao (alias, respectivement, OuldHennia et Ben Salam) nous avaient conviés à les rejoindre tôt le lendemain à un angle de la place de la Bastille afin de les aider au service d’ordre : l’ennemi pouvait se glisser dans nos rangs et éveiller la frénésie des casseurs – extrémité à éviter à tout prix, car il fallait persuader les caméras que nous ne nous battions pas pour le plaisir, mais pour prouver le sérieux de notre cause: « Le FN, à genoux ! avait décidé Foskifo. Les casseurs à plat ventre !… »

Trois nouvelles dont le ton est cet humour particulier aux exilés maghrébins dans la capitale française. Ce registre n’empêche pas, du reste, la fougue de l’épopée. Le décor? Un café « arabe » au cœur de Paris, le métro, une église où sont réfugiés des sans-papiers. Le héraut est Daniel, flanqué de son alter ego Jamal. Ils gravitent autour de deux inséparables, Foskifo et Beur de Cacao, ex-voyous en qui le curé La Camomille voit des séraphins délégués par la Providence. Ajoutons les lions des Atlas algéro marocains - sans compter la très colorée Lalla Bulldozer. L’auteur, lui-même exilé, établi en France, s’est illustré dans une vaste épopée maghrébine, saluée par une critique enthousiaste, depuis Et je vis un cheval pâle jusqu’à Ismaël et le chien noir et Trois naufragés du Royaume.

Littérature généraleTombeau de l'Archange