Littérature générale

0260-leo-gc-dvme1dcq150dpi.jpg

Paru le:  31-10-2015

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-164-2

Ean:  9782363921642

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
216 pages

Genre:  Littérature Française contemporaine

Thème:  Littérature générale

Thèmes associés: 

0260-leo-gc-dvme-4dc.jpg

Au nom du diable, du vice et du mauvais esprit

"La passion bafouée du héros serait-elle aussi virtuelle que son rêve de liberté ? "

charpentier-gilles-nb.jpg

Gilles Charpentier est un auteur à fleur de peau né de « L’amour est un chien de l’enfer », flirtant comme Charles Bukowski avec le chaos de l’amour dans une atmosphère de consommation charnelle et de vidange cérébrale. Un aventurier de « Sailor et Lula » ou de « Pulp Fiction ». Un auteur fou de rage et fou d’elle comme dans « American Psycho ». La femme est sa schizophrénie. 

Une silhouette apparut se fondant dans le blanc de la chambre. Il s’agissait d’une femme. Il en existait donc encore. Elle me demanda si j’avais mal. Je la voyais flou à cause des médicaments que l’on me donnait plusieurs fois par jour. Je ne pouvais pas parler avec ce tuyau. Où étais-je ? Que m’était-il arrivé ? 

Ce récit fantastique et hypnotique est un livre sur l’amour et la liberté tant menacés aujourd’hui. Il décrit l’univers apocalyptique d’un écrivain amnésique. La dégringolade humaine en toile de fond avec ses meurtres, ses asiles, ses prisons et le leurre matériel, celui de la liberté. Le héros retrouvera-t-il sa mémoire pour exister ? À contrario la science ne le guérira-til pas pour mieux le détruire? 
C’est aussi l’histoire d’amour d’un serial killer qui ne tue que des femmes. Ce ne sont en fait que des caricatures sociales manipulées pour consommer de l’homme et le détruire. Le héros les supprime car elles sont autant d’obstacles sur le chemin de l’être aimé qu’il recherche. Sa seule façon d’exister est l’amour que la société ne veut plus. 

Littérature généraleAu nom du diable, du vice et du mauvais esprit