Histoire

97-PG-TVA-1DC

Paru le:  15-11-2011

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-005-8

Ean:  9782363920058

Prix:  18 €

Caractéristiques: 
469 pages

Genre:  Histoire

Thème:  Histoire

Thèmes associés: 

97-PG-TVA-4DC

Le voyage en Amérique d'Alexis de Tocqueville

Rien ne pouvait le distraire de ses observations, tant il se sentait impliqué dans la vie de ce nouveau pays.

Pierre Gouirand est Docteur en Philosophie et Docteur d’Etat (histoire). Il a fait la majeure partie de sa carrière dans l’Hôtellerie de luxe et le Tourisme. Après de nombreux voyages à travers le monde, il se consacre maintenant à l’histoire de la philosophie.

Des centaines de livres ont été écrits sur Alexis de Tocqueville. Nombreux sont ceux qui mentionnent son voyage en Amérique, plus ou moins longuement, mais paradoxalement, trois seulement sont consacrés à la description de ce voyage qu’il fit en 1831-1832 avec son ami Gustave de Beaumont: le premier, celui de George Wilson Pierson, Professeur d’histoire à l’Université de Yale, hélas aujourd’hui décédé, qui a publié en 1938, à l’Oxford University Press à New-York son Tocqueville and Beaumont in America. Cet ouvrage a été réédité, légèrement abrégé, par «The John Hopkins University Press», Baltimore et Londres, en 1996. Ensuite celui de Richard Reeves, American Journey, publié par Simon and Schuster en 1982. Enfin le dernier, Tocqueville’ s discovery of America par Leo Damrosch, éditions Farrar, Straus & Giroux, 2010. Aucun de ces trois livres n’a été traduit en français.

Alexis de Tocqueville est né à Paris le 29 Juillet 1805.
Son père Hervé, issu d'une vieille famille royaliste légitimiste, a été plusieurs fois préfet sous la 1ère Restauration, et après la seconde abdication de Napoléon 1er. Le 4 Novembre 1827, celui-ci est fait Pair de France par Charles X. Sa Mère, Louise Le Pelletier de Rosambo, était la petite-fille de Malesherbes. Le couple à la suite de sept mois d'enfermement avait échappé de justesse à la guillotine lors de la terreur.
En 1827, après des études de droit à Paris, Alexis de Tocqueville est nommé Juge-Auditeur à Versailles où il se liera à Beaumont qui l'accompagnera en Amérique.
À la suite des «Trois Glorieuses» qui amènent un Orléans, Louis-Philippe, sur le trône de France, Alexis, comme tous les fonctionnaires doit prêter serment au nouveau souverain. C'est pour lui, légitimiste de coeur, un déchirement. Il écrit à sa future épouse, Mary Mottley, «...je mettrai ce jour au nombre des plus malheureux de ma vie...». Bien qu'il soit, comme nous le pensons, resté foncièrement royaliste tout au long de sa vie, il a rapidement réalisé qu'il était inévitable que la France devienne une démocratie. Il était convaincu que la passion pour l'égalité, apparue lors de la Révolution prendrait le pas sur l'amour de la liberté et qu'il fallait mettre en place des «gardes fous» afin de freiner les tendances tyranniques et despotiques de la démocratie.
Or, il savait qu'en Amérique, État démocratique, les libertés individuelles avaient été préservées. C'est donc pour comprendre comment cela avait été possible, qu'il s'est embarqué en 1831, avec son ami Gustave de Beaumont, vers le nouveau monde.

Pierre Gouirand

Histoire