Histoire

202LEO-MW-PNJLO-1DC

Paru le:  15-06-2014

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-106-2

Ean:  9782363921062

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
215 pages

Genre:  Histoire

Thème:  Histoire

Thèmes associés: 

Préface :
Liliane Houat

202LEO-MW-PNJLO-4DC

Pour ne jamais les oublier

Cela s’est passé… Il ne faut rien oublier sinon tout peut recommencer.

Maurice-Winnykamen-NB

Maurice Winnykamen est né en 1933 à Pans de parents français immigrés de Pologne, Maurice Winnykamen, enfant juif, fut caché, entre 1940 et 1945 dans une famille chrétienne savoyarde qui demeurera à jamais sa famille. Il connut cependant la vie sous l'occupation et les Lois de Vichy, à Lyon, avec ses parents Résistants.

2005. «Le Patriote», journal indépendant de la région paca. Durant seize semaines, il me fut donné d’écrire la dernière page de ce journal où je racontais des tranches de vie durant les années 1940/1945, années noires de l’occupation allemande. Des Résistants, héros authentiques aujourd’hui inconnus du grand public… et que beaucoup parmi les plus jeunes découvrirent alors, se racontaient sous ma plume.

C'était durant la seconde guerre mondiale. Nice connut les occupations italienne et allemande, ainsi que l'afflux de juifs, français ou étrangers, qui vinrent s'y réfugier. Ce livre est la chronique du courage que quelques cas illustrent. Car ils en eurent, du courage, les Résistants qui se battaient jusque dans les prisons contre l'occupant, particulièrement contre l'allemand :
L'un d'eux connut ce qu'il en coûte d'arracher les affiches du Maréchal. Certains connurent la torture dans les hôtels l'Hermitage et l'Excelsior, sièges de la SS et de la gestapo à Nice, mais ne parlèrent pas. L'un d'eux, même, s'en échappa, aidé par des enfants. Certains furent déportés et connurent plusieurs camps, notamment durant la «longue marche», fuite des SS, mortelle pour les déportés devant l'avancée des alliés. Ils ne sont pas tous revenus et seuls celles et ceux qui revinrent témoignent ici.

HistoireJ'ai envie de vous direLe Livre Rouge des Cathares