CollectionsAmours au temps du communisme
Fumees-d-autome-AlainGerber

Paru le:  20-04-2017

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-223-6

Ean:  9782363922236

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
290 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

Fumées d'automne

alain-gerber-nb

Alain Gerber s'est partagé entre l'écriture romanesque et la défense de la musique de jazz. Il a été récompensé par le prix Goncourt de la nouvelle et le prix Interallié en 1989.

Une évocation de la Pescheria, marché aux poissons, l'un des derniers territoires libres des Vénitiens, et l'opulence incroyable des marchandises exposées évoquant l'ancienne prospérité de la ville : huîtres, langoustes, oursins, scampi, calamars, thons, turbots et bien d'autres espèces. Sans oublier les touristes qui se donnent l'illusion de participer à la vie locale en faisant leurs emplettes.

La Pescheria est l'un des derniers libres territoires des expropriés de Venise : les Vénitiens. Les mouettes chapardeuses vous y frôlent. Les marchandises qu'on y expose ravivent la mémoire de l'ancienne opulence, des anciens comptoirs, de l'ancien empire. Elles sont comme les offrandes d'un passé glorieux aux survivants du déclin. « Vous ne le reconnaîtriez pas si vous le rencontriez ici ! » La Comtesse, qui a fait la connaissance du restaurateur sous les arcades du bâtiment, raconte en riant que, devant les bourriches d'huîtres et les coquillages, les oursins, les pyramides de langoustes, de crevettes, de gambas et de scampi, de granceole, de cappelunghe, de crabes (parfois mous : moeche), de calamars, devant le thon frais débité « en tranches rouges » que chantait Théophile Gautier, devant les bancs de bars, de soles, de seiches, d'anguilles, de trilles, de turbots, de gobies, de queues de lotte, de rougets, d'esturgeons, de sardines, de dorades des Pouilles toutes luisantes, flanquées d'espèces plus insolites, le terrible Giuliano lui-même se sent intimidé.