CollectionsGrilles Mortelles
N-&-D-E-1DC

Paru le:  15-09-2004

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  2-915741-05-0

Ean:  9782915741056

Prix:  25,40 €

Caractéristiques: 
320 pages

Genre:  Littérature française contemporaine, Texte en langue originale

Thème:  Essais

Thèmes associés: 

Nietzsche & Dostoïevski éducateurs !

Bessa-Myftiu-Nb

Docteur en Sciences de l'Education, travaille à l'Université de Genève.
Ecrivain, poète, scénariste, elle a été journaliste et professeur de littérature à l'Université en Albanie, son pays d'origine.

L'auteure s'interroge sur le sens de la réalité humaine que tentent d'expliquer tant de chercheurs et universitaires en sciences humaines en livrant leurs hypothèses. Elle propose de chercher des repères non seulement dans le présent scientifique mais également auprés de romanciers et philosophes d'un autre temps.

De l'imaginaire au réel, le langage des émotions, fondement de notre culture et de notre complexité, se dessinera toujours au rythme du coeur des grands auteurs. C'est aujourd'hui que les intuitions littéraires deviennent indispensables aux sciences humaines et au développement cognitif de tous les apprentissages. L'oeuvre de Bessa Myftiu, unique, dense, magnifique répond avec force et perfection aux questions humaines face aux savoirs, aux apprentissages et à la connaissance pour vivre et exister.
Nietzsche et Dostoïevski éducateurs! La vie humaine comme moyen de connaissance, à l'écoute du corps, du ressenti. Apprendre l'amour dans l'action, dans l'échange, comme union des contraires dans la joie et l'absolu. Être en conversation avec soi, en état de solitude sans folie ni isolement, pour préserver sa différence. Avoir honte, pour s'accepter, une souffrance qui est le fond avec la joie de toute vie, de la beauté qui transcende. Vivre sans mesure, sans culpabilité, avec fierté au-delà de la pitié, pour supporter l'insupportable et agir en étant libre. Lutter pour acquérir son essence et conquérir sa culture. Ne pas dépasser les limites qui mènent au crime, une sorte de démence que la société engendre, et au suicide - une liberté en folie.

Mais Bessa reste aux horizons d'un autre monde, une optimiste tragique.