A paraître

0585LEO-MD-LMA-1DC

Paru le:  31-10-2022

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-490-2

Ean:  9782363924902

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
204 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0585LEO-MD-LMA-4DC

Le meurtrier d’Atacama

J’enseigne une matière qui peut passionner autant que ce qu’elle peut ennuyer.

Dossetto-nb

Michel Dossetto est né à Marseille. ll est attiré tout d’abord par l’écriture théâtrale et écrit des pièces appréciées du public. Son premier roman, Mémoires infidèles d’un papillon, reposait sur des thèmes qui lui sont chers comme la liberté et l’amitié. Par ailleurs, sa passion pour l’Amérique du Sud l’a amené à être nommé Consul Honoraire du Pérou. Avec Le Meurtrier d’Atacama, il révèle son attachement pour l’Argentine et le Chili, leur peuple et leur histoire.

Lucas, professeur à Aix-en-Provence, a rencontré Gabriel quand tous deux avaient vingt ans. Leur amitié est réelle, mais la décision de Gabriel, la quarantaine venue, de partir soudainement en Argentine, après avoir recueilli les paroles de sa mère en fin de vie, a de quoi étonner le meilleur des amis. Pourquoi ce départ ? Pour quelles rencontres ? Luis, le chauffeur de taxi forte gueule ? La sensible Manuela, propriétaire d’un hôtel ? Gabriel ne sait pas lui-même que son arrivée à Buenos Aires va faire ressurgir un passé, celui de sa famille comme celui de Manuela. Il découvrira qu’elle et lui, comme beaucoup d’entre nous, sont sans le savoir de purs produits de l’Histoire.

Dans la confusion de l’existence, il existe parfois des moments rares où un homme est enfin la synthèse des choix qu’il a faits. Depuis une semaine, cette pensée est entrée dans ma tête et je n’arrive plus à la déloger. Je sais pourtant ce qui l’a fait naître, ou plutôt je connais celui qui me l’a inspiré. Je me dis que ce n’est pas ma vie, mais celle d’un autre; toutefois rien ne change: dès que mon esprit prend un tant soit peu d’altitude et ne reste pas ligoté aux faits et gestes que j’accomplis, me revient alors cette idée, source de malaise.

A paraîtreFrédéric Dufoing