A paraître

0518LEO-JPM-LET-1DC

Paru le:  30-10-2020

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-423-0

Ean:  9782363924230

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
210 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0518LEO-JPM-LET-4DC

L’étoile de Jean Cocteau

Lorsque je parle de déclaration, j'entends que celui qui se déclare fasse effort de clarté, c'est-à-dire de vérité, ou de lumière…

JPM-Photo-NB

"Né à Mostaganem en 1927, Jean-Pierre Millecam a consacré toute son œuvre, écrite durant plus d’un demi-siècle, à l’Algérie et au Maroc, dont il est l’un des témoins historique. Professeur, il publie son premier roman, en 1951, sous les auspices d’Albert Camus, Hector et le Monstre, chez Gallimard. Plusieurs de ses titres seront, par la suite, sélectionnés pour des prix (Fémina, Goncourt, Renaudot...). Certains critiques littéraires lui ont également prédit le Nobel.

Jean Cocteau s'intitule poète: délibérément il s'est dé, claré sous ce nom. Le seul sans doute qu'il veuille porter. C'est le premier signe qu'il faut noter si l'on veut démêler ce qu'il appelle son écheveau, que d'autres nommeront son masque.
Je dis bien qu'en s'intitulant poète, Jean Cocteau se dé, clare. L'homme qui porte un masque se déclare : il se déclare par son mensonge - ce mensonge est la vérité même duper, sonnage: c'est par lui que nous en sommes instruits.

Jean Cocteau confie un jour à Millecam: «La mort n’existe pas!» Millecam, qui a déjà publié une première version de l’Étoile, est alors âgé d’une vingtaine d’années. Pour lui Jean Cocteau est d’abord le chantre de la mort d’Orphée - mort qui introduit le poète à l’éternité. Ce qui intéresse le poète, c’est le passage de la vie ici-bas à cette autre vie peut-être totale, infinie, que nous découvrons au-delà - après la traversée du miroir. Et l’on peut affirmer que l’œuvre entière de Jean Cocteau est la somme des tribulations d’un homme assoiffé de vérité pour passer de ces apparences, de l’éphémère de notre existence, à l’absolu d’une vision au-delà. C’est cette vision hautement spirituelle, héritage de l’Inde et de l’Egypte anciennes, de la tradition biblique comme de Platon ou de Spinoza, que découvre cette nouvelle version de l’Étoile de Jean Cocteau où l’auteur, ne conservant de l’ancienne que le texte initial, nous entraîne, à travers quatre études inédites, dans les dédales d’une dialectique qui abolit peu à peu les vicissitudes de l’Histoire au profit d’une vision inactuelle de l’univers. A ces pages se mêlent un ensemble de lettres de Cocteau à Millecam qui accusent le côté terrestre d’un poète dont l’aspect cosmique est par ailleurs si évident.

A paraîtreDesign thinkinguez-vous, immersion dans le design thinking