CollectionsLa quête sauvage
0655LEO-AJA-RdG-1DC

Paru le:  30-11-2023

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-549-7

Ean:  9782363925497

Prix:  16 €

Caractéristiques: 
132 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Romansdegenre

Thèmes associés: 

0655LEO-AJA-RdG-4DC

Le Roi de Gloire

Quel est ce Roi de gloire ? Yahweh fort et puissant,
Yahweh puissant dans les combats.
Portes, élevez vos linteaux ; élevez-vous, portes antiques:
que le Roi de gloire fasse son entrée !
Quel est ce Roi de gloire? Yahweh des armées,

Antoine-Joseph-Assaf-NB

Est écrivain, philosophe, conférencier, Docteur ès lettres de la Sorbonne. Il a publié plusieurs ouvrages autour des thèmes qu’il enseigne : philosophie, géopolitique, poétique, histoire des religions. Ses principales publications  ; Terre Blanche (roman, Fayard), Poetica Belli (théâtre, Ovadia), L’Être et la Totalité (essai, PUL), Les racines de l’islam radical (essai, Eyrolles, Prix Vauban 2016).Est écrivain, philosophe, conférencier, Docteur ès lettres de la Sorbonne. Il a publié plusieurs ouvrages autour des thèmes qu’il enseigne : philosophie, géopolitique, poétique, histoire des religions. Ses principales publications  ; Terre Blanche (roman, Fayard), Poetica Belli (théâtre, Ovadia), L’Être et la Totalité (essai, PUL), Les racines de l’islam radical (essai, Eyrolles, Prix Vauban 2016).

Le Roi de Gloire est l’histoire d’un roi qui veut sauver son royaume occupé par un ennemi ancestral qui cherche à l’absorber et à le faire disparaître. Il part voyager sur divers continents à la recherche d’alliés pour l’aider à sauver son territoire meurtri, mais ce tour du monde devient un pèlerinage douloureux qui va le faire réfléchir sur le sens et les conséquences souvent tragiques de l’exercice du pouvoir. Entre illusions et désillusions, au gré de ses rencontres, il médite sur le triomphe apparent du mal sur le bien. Sa trajectoire lui révèle aussi le vrai sens des royaumes humains sur terre et comment le don de soi, la défense de son honneur et de son idéal l’aident à accomplir sa destinée royale.

Maintenant il savait au fond de lui que c’était le chemin de l’exil qui commençait. Des murs de sa prison il ne retenait plus que l’odeur parfumée et salvatrice de l’absence. Il savait que des mondes différents se préparaient à le revoir, il savait que dans toute rencontre se cacherait le goût doux-amer des révélations. Rien ne l’arrêterait plus, ni la porte de sa cellule, ni la main parfois sévère et dure, parfois tendre et conciliante de son bourreau. Maintenant il était libre, mais c’était la liberté paradoxale de l’exil.