CollectionsChemins de penséeAu fondement du management
0624LEO-FB-KF-1DC

Paru le:  20-05-2023

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-518-3

Ean:  9782363925183

Prix:  22 €

Caractéristiques: 
280 pages

Genre:  Littérature

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0624LEO-FB-KF-4DC

Kindersfabrik

C’est ici, où le mal a été perpétué, que la volonté doit refaire surface pour un monde fraternel, un monde basé sur le respect de l’homme et sa dignité.

Frédéric-Bruant-R-NB

Frédéric Bruant-Reacken auteur franco-suisse né en 1959 en Champagne, découvre sa passion pour la littérature en étudiant les langues étrangères à la faculté de lettres de Grenoble III. Il continue de faire évoluer son regard critique en s’impliquant dans des métiers aux qualifications multiples. Il est l’auteur de 3 romans : Finisterra (2015), U-1889 (2017), et Kindersfabrik (2023).

Mars 1996 : Quand Vincent Kaesler, jeune ingénieur commercial, rencontre Valérie dans une brasserie de Grenoble, c’est le coup de foudre. Quelques jours plus tard, il est invité par la jeune femme à passer le week-end dans le chalet familial... mais il n’arrivera jamais à destination. Les gendarmes retrouvent sa voiture vide sur un chemin forestier. Dans le même temps, Valérie est sauvagement assassinée à son domicile lyonnais tandis qu’à Paris plusieurs jeunes femmes d’Europe de l’Est se volatilisent après leur passage dans une agence de mannequins.
Cette affaire est alors confiée au commandant Laura Moselli de la brigade criminelle de Lyon. Un témoignage inattendu conduira son équipe à Rio de Janeiro, dans une luxueuse clinique spécialisée en gynécologie puis au cœur de la forêt amazonienne.

Prusse orientale - janvier 1945
Ils ne lui avaient laissé que 10 jours pour trouver le point KF-108 situé à l’arrière des forces ennemies en pleine débâcle au Sud Est de la ville d’Ebenrode en Prusse orientale. Passé cet ultimatum et en cas d’échec de sa mission, le commandant Vladimir Baranov, 37 ans, ancien officier des services secrets soviétiques, le NKVD, serait immédiatement renvoyé au Goulag où il resterait interné jusqu’à la fin de ses jours.
Arrêté en 1938 lors du procès fomenté par Staline contre son jeune rival, le maréchal Mikhaël Toukhatchevski, Baranov, victime lui aussi des grandes purges, croupissait depuis 7 années dans un camp d’internement situé à Kirov en Sibérie.