Nouveautés

premiere-de-couv.jpg

Paru le:  31-10-2015

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-157-4

Ean:  9782363921574

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
218 pages

Genre:  Documents / Essais / Biographies

Thème:  Nouvelles, Théâtre, Poésie

Thèmes associés: 

0253-leo-cv-cma-4dc.jpg

Couleurs, la mémoire des autres

"Tendre Véga, tout en grâce, du rire en sanglots, un monsieur d’une autre planète ."

doccouv005page1image0004.jpg

Sa présence en scène est celle d’un funambule, d’un rêveur éveillé, d’un gamin burlesque, Claude Véga est un comédien des plus rares, un elfe léger. Il est vif, il est gai, il est grave, il n’est pas assuré, il est inquiétant, il a des rires d’enfant, la tendresse danse dans ses yeux. 

Le show-biz, ce n’est pas sa famille. Il n’a même pas tenté de l’apprivoiser. Et c’est bien ainsi »1. Dans ce livre, il nous livre la sienne. Sa famille, son théâtre à lui. Un théâtre riche en métamorphoses dont il doit avant tout la révélation à sa ville, Paris. La capitale offrira à Claude les trois irrésistibles délices de sa jeunesse : le cinéma, le théâtre et le music-hall. 

Pendant cinquante ans, il brûla les planches de sa présence burlesque, en maître et en orfèvre de l’imitation des grandes voix. Avant tout comédien, il travaille ses personnages du dedans, les griffe et les égratigne avec des mines de chat. Le show-biz ? il n’a même pas tenté de le séduire ! Dans ce livre, il nous livre son théâtre à lui, riche en métamorphoses, dont il doit la révélation à Paris qui lui offrira les trois délices de sa jeunesse : le cinéma, le théâtre et le music-hall. D’ailleurs le berceau de sa vocation fut le boulevard de Clichy, regorgeant de cinémas qu’il fréquentait avec son copain François Truffaut.Et puis Claude Véga naquit à la scène au printemps 1950, au Liberty’s, un cabaret situé place Blanche, où tout était permis sauf la médiocrité. Sa carrière démarra dans le quartier qui l’avait vu grandir pour l’amener très vite à partager l’affiche des plus grands et même d’une géante d’un mètre quarante-sept durant trois mois et à l’Olympia : Piaf !Dans le présent volume, l’auteur a cherché à conserver la mémoire « des autres », les couleurs de ce monde au charme disparu. De courtes scènes sont illustrées au crayon de couleur, à la manière d’une mise en scène au théâtre. Bref, Claude Véga que son public sera heureux de retrouver, va nous parler d’un temps que les moins de vingt ans auront sûrement du plaisir à connaître. 

NouveautésAu-delà des apparencesCouleurs, la mémoire des autres