Fonds

37-ag-se-1dcouv.jpg

Paru le:  10-06-2009

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-915741-36-0

Ean:  9782915741360

Prix:  25,40 €

Caractéristiques: 
283 pages

Genre:  Documents, essais

Thème:  Sciences de l’éducation

Thèmes associés: 

37-ag-se-4dcouv.jpg

Sciences émergentes :

30 ans de didactique

"Voir la science au moment où elle se pense."

giordan.jpg

Professeur Agrégé et docteur en biologie, docteur en sciences de l’éducation, il est actuellement professeur à l’université de Genève et dirige le Laboratoire de Didactique et Epistémologie des Sciences.

Les Journées sur la Communication, l’Education, la Culture Scientifiques et Industrielles (CECSI), plus connues sous le nom de Journées de Chamonix ont été « créées » en novembre 1978 en partie à l’initiative d’André Giordan. Son but était de tenter d’objectiver les innovations dans les classes, les musées ou les médias et de partager les études sur l’éducation des sciences. Jean Louis Martinand, Christian Souchon puis Daniel Raichvarg ont rejoint André Giordan et leur complémentarité fit décoller ces rencontres pour devenir une référence internationale sur la recherche et les innovations dans l’éducation scientifique, l’éducation à la santé ou encore l’éducation au développement durable…

La recherche en didactique est une science relativement nouvelle. Elle plonge ses racines dans le questionnement pédagogique et prolonge celui-ci dans toute sa réflexion concernant la recherche d’outils, de méthodes et de pratiques enseignantes.
Mais ces aspects ne sont que l’aboutissement d’une réflexion portant avant tout sur les mécanismes qui président à l’apprendre. S’inspirant des sciences cognitives, qui se développent, en parallèle à cette même époque, faisant appel également aux connaissances issues des neurosciences et de la psychologie, la didactique tente de modéliser au mieux « ce qui se passe dans nos têtes quand on apprend ». Les questions fondamentales de l’éducation scientifique, à savoir « que fautil enseigner ? », « comment enseigner ? » et « par quels moyens ? », bases de toute recherche en didactique, sont reprises à différentes époques, en lien avec des thèmes aussi divers que la science au quotidien, la citoyenneté, le rôle de l’enseignant face à l’acte d’apprendre, l’éducation à l’environnement, l’informatique, etc.

André Giordan n’est, certes, pas le seul chercheur à s’être intéressé à cette science. Mais, par la régularité de ses introductions aux Journées Internationales sur la Communication, l’Education et la Culture Scientifique et Industrielle, il nous offre une opportunité de « voir la science au moment où elle se pense ».