A paraître

0389LEO-PM-FAQ-1DC

Paru le:  30-10-2018

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-293-9

Ean:  9782363922939

Prix:  22 €

Caractéristiques: 
384 pages

Genre: 

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0389LEO-PM-FAQ.4DC

Les Français d’Algérie au quotidien

De la fin du XIXe siècle à l’indépendance

Et s’il est vrai que tout commence par des définitions, la première question qui se pose à leur sujet relève du vocabulaire.

Pierre Mannoni NB

Pierre Mannoni, ancien enseignant chercheur à l’Université de Nice, a ponctué sa vie professionnelle de publications touchant notamment les problématiques personnelles et sociétales. Dans le présent ouvrage, il s’intéresse aux aspects tant psychologiques que sociologiques de ceux qu’on a appelés les Français d’Algérie.

Les Français qui vivaient en Algérie ont été, au fil des années, diversement dénommés. Et s’il est vrai que tout commence par des définitions, la première question qui se pose à leur sujet relève du vocabulaire. Or, en l’occurrence, nous avons affaire à une polyphonie, laquelle renvoie à une polysémie qui pose problème. Il paraît donc utile d’ouvrir cette chronique qui leur est consacrée par quelques considérations lexicales.

Durant sa période française (1830-1962), l’Algérie se présente comme le berceau d’un de ces peuples dont l’entité sociologique originale est issue de l’association et, dans une certaine mesure, du mélange d’éléments allogènes aussi multiples que variés, et ce dans un bain de lumière.Durant sa période française (1830-1962), l’Algérie se présente comme le berceau d’un de ces peuples dont l’entité sociologique originale est issue de l’association et, dans une certaine mesure, du mélange d’éléments allogènes aussi multiples que variés, et ce dans un bain de lumière.Cet ouvrage se propose de donner une idée de ce que fut le quotidien de ces pionniers d’une culture qui était déjà, à son échelle, la réalisation anticipée d’une Europe qui se cherche encore de nos jours. Les hommes et les femmes que l’on a appelés les Français d’Algérie étaient certes, pour une part, des héros picaresques, mais ils ne manquaient pas de courage et, souvent, l’Histoire n’en demande pas plus, même s’il lui arrive, au bout du compte, de détourner son regard.

A paraîtreLes Français d’Algérie au quotidien