A paraître

LEO-LV-RRE-1DC

Paru le:  30-06-2018

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-294-6

Ean:  9782363922946

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
292 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

LEO-LV-RRE-4DC

Rebelle

Vers une révolution éthique

Dans l’histoire universelle, on trouve la même connexion : il résulte des actions des hommes autre chose que ce qu’ils projettent et accomplissent, autre chose que ce qu’ils savent et veulent immédiatement...

Laurence-V-NB

Dr Laurence Vanin, Directeur de la Chaire d’excellence Smart City : Philosophie & éthique. IMREDD – Université Côte d’Azur. Nice. Docteur Es Lettres en philosophie politique et épistémologie – Essayiste – Directeur de collections – Professeur de philosophie à l’Université de Toulon. Membre du Groupe de Recherche Supérieur de la Catalogne en Droit constitutionnel Européen à l’Université Autonome de Barcelone (SGR 767). En dehors de ses activités scientifiques, elle anime des pauses philo et forums destinés au grand public.

Dans son ouvrage, Laurence Vanin pose des questions essentielles à l’égard de l’état actuel de la société et de la philosophie politique. Effectivement, il est devenu actuellement commun, d’aborder la question du politique soit à partir d’une conception ontologique du politique orienté vers le décisionnisme ou les courants qui tendent à lutter contre celui-ci, soit à partir d’une phénoménologie du politique qui concerne ses modalités d’apparition et qui, comme le constate l’auteur, semble manquer d’être…

Laurence Vanin témoigne de ses préoccupations face aux hommes qui souvent sont excessifs, asociaux, égoïstes, ce qui complique dangereusement les relations et compromet le vivre ensemble.
L’auteur n’hésite pas à nous placer au cœur d’un monde – souvent – désenchanté, dont l’épreuve conduit à la conscience malheureuse. C’est pourquoi elle en appelle à une révolution éthique. Ainsi le citoyen devient, sous la plume de notre auteur, l’événement du politique. Elle marque alors la distinction substantielle entre l’homme et le citoyen, mais affirme aussi, par là-même, leur indifférenciation.
Le pari est particulièrement ambitieux. Il passe par une rébellion et une déconstruction de « l’aventure existentielle » qui engage l’individu, à l’heure d’une mutation sans précédent de la Cité qui sous l’ère des nouvelles technologies place l’individu au cœur d’une Smart City (ville du futur, ville intelligente) dont elle rappelle qu’il faut penser les contours avant même de la construire.
Si la révolte incite à la refonte du moi, elle s’oriente aussi vers une citoyenneté du futur qui s’exprimera dans l’espace virtuel de la ville connectée.
Rebelle appelle au changement, à la métamorphose à la révolution éthique... Doit-on s’orienter vers un citoyen augmenté ?

A paraîtreRebelle